Sommeil : apaisé celui de votre enfant avec les huiles essentielles


Le sommeil de votre enfant apaisé avec les huiles essentielles

Le sommeil : élément essentiel et vital pour tout être humain.

On entend beaucoup de conseils, bons ou moins bons, vérifiés ou non quant à l’usage des huiles essentielles avec les enfants.

Mais c’est comme tout, il vaut mieux savoir ce que l’on fait et surtout comment le faire. Il serait dangereux de se proclamer « apprenti sorcier » avec nos chères petites têtes blondes.

Avant tout autres choses, maman de 4 enfants et de surcroît assistante maternelle agréée de profession, l’usage des huiles essentielles a été un don bénéfique pour soigner et soulager tout ce petit monde là.

Aujourd’hui, je vais m’attarder sur comment apaiser votre enfant avec les huiles essentielles afin que son sommeil soit plus doux.

Cependant, vous pouvez également consulter les recettes que je vous propose dans l’un de mes bonus http://huiles-essentielles-leguide.com/aromatherapie/huiles-essentielles-aromatherapie/

sommeil

Apaiser votre enfant avec les huiles essentielles : le sommeil

Quoi de plus apaisant et angélique que de voir son enfant qui dort… Difficile, surtout lorsque les parents s’arrachent les cheveux parce que leur bout de chou refuse de dormir la nuit… Il existe des petits gestes simples en terme d’aromathérapie :

Les recettes

  • En diffusion

Dans un diffuseur, verser au choix de l’huile essentielle de lavande, de mandarine ou d’orange.

Diffuser 10 à 15 minutes au coucher, dans la chambre de votre enfant. Puis verser quelques gouttes de l’une ou de l’autre de ces huiles essentielles sur l’oreiller, au dernier moment avant d’éteindre la lumière.

  • En application

Dans un flaconnage de 10 ml, mélanger :

  • 2 ml d’huile essentielle de marjolaine
  • 1 ml d’huile essentielle de camomille
  • 2 ml d’huile essentielle de lavande
  • 5 ml d’huile végétale d’amande douce

Appliquer 3 à 4 gouttes de ce mélange sur le plexus solaire, la voûte plantaire, les poignets et la colonne vertébrale au moment du coucher.

sommeil

Ce petit rituel est très bénéfique et très relaxant.

Si je peux me permettre, je vous conseillerai de ne pas céder à toutes les exigences de votre enfant (biberon juste avant le coucher, dormir dans le lit des parents, refus d’aller faire pipi avant d’aller au lit) mais de céder à d’autres (veilleuse, histoire du soir, dernier bisou magique…) car ces derniers sont des rituels et permettent de rassurer votre enfant.

Cependant, si votre enfant est malade et hurle de terreur, pleure à s’en fendre l’âme.. il vaut mieux aller dormir près de lui, exceptionnellement, dans sa chambre, que de lui laisser prendre la place de papa(ou de maman) dans le lit conjugal (où il n’a rien à faire… ceci étant l’intimité des grands).

sommeil

Quelques conseils…

  • La chambre doit être propice au sommeil (propre, rangée, fraîche, douce, calme). Eviter les couleurs trop vives (rouge sang, orange pétant, jaune canari, pourpre, vert fluo…) au mur.
  • La literie doit être de bonne qualité  : bon matelas,
  • Draps et housse de couette 100% coton, éviter tout linge de lit « traité » anti-aériens… repassage inutiles… infroissable
  • Attention aux lessives et assouplissants mal tolérés… votre enfant risque de se gratter toute la nuit.
  • Air trop sec : installer un humidificateur. Cela évitera le tiraillement de la peau et l’assèchement des muqueuses (yeux, bouche, nez).
  • Pas de télévision, d’ordinateur ou autres machines à perturber le sommeil de votre enfant… sa chambre n’est pas un home-cinéma non ! non !!  😆
  • Votre enfant ne doit pas avoir peur du calme, sinon, le faire dormir risque de devenir très compliqué… ne pas mettre de fond sonore partout histoire qu’il s’habitue au bruit… 😀
  • Attention à l’alimentation le soir : pas trop de protéines, de sel ou de sucre car cela donnent soif et votre enfant peut se réveiller plusieurs fois par nuit pour boire et hacher son sommeil. Le manque de graisses peut également provoquer des gênes et des troubles digestifs. L’équilibre alimentaire est donc très important même pour la qualité du sommeil pour les petits mais aussi pour les grands…

sommeil

Pour conclure,

Je pense que ce petit article vous permettra de faire du sommeil de votre enfant un bienfait pour sa santé.

Mes petites huiles essentielles ont bien souvent réussies à apaiser le sommeil de mes propres enfants… aujourd’hui, bien plus grands, ils sont eux même demandeurs de ces petits rituels olfactifs… qui les apaisent  😆

Je vous souhaite donc une bonne aromathérapie et de bons sommeils en perspective.

Bien amicalement,
Gaëlle

 

 

Recherches populaires:

  • huile essentielle sommeil
  • huile essentielle sommeil nuit

Au sujet de Gaëlle

Gaëlle Derey, passionnée par les huiles essentielles et l'aromathérapie. Internet est un formidable moyen de communication et c’est parce que je suis convaincue de l’efficacité des huiles essentielles et de l’aromathérapie que j’ai envie de partager avec vous tout mon savoir.

, ,

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers votre dernier article