Huiles essentielles : Cuisine

Les huiles essentielles dans la cuisine

Les huiles essentielles dans la cuisine

Les huiles essentielles dans la cuisine c’est un réel plaisir des papilles.

Certaines huiles essentielles font des merveilles, ajoutées en quantités infimes à vos préparations culinaires, elles permettent d’aromatiser vos créations.

Elles s’utilisent pour leurs propriétés gustatives, olfactives et éventuellement pour leurs intérêts en aromathérapie ou leurs vertus digestives.

Des cuisiniers renommés s’en servent pour enrichir d’arômes subtils, certaines de leurs recettes.

Alors, avant de vous révéler quelques petites recettes où vous pourrez utiliser les huiles essentielles dans la cuisine, il me semble important de vous prévenir sur certains points qu’il ne faut pas négliger.

les huiles essentielles dans la cuisine

Précautions d’emploi : les huiles essentielles et la cuisine

Certaines huiles essentielles ne doivent absolument pas être ingérées car elles sont dangereuses pour la santé.

  • Limitez-vous aux essences d’agrumes et à certaines huiles essentielles (celles qui conviennent à l’usage alimentaire)
  • Les huiles essentielles ne s’ingèrent jamais pures (sauf exceptions)
  • Elles s’utilisent en petite quantité (utiliser le compte goutte d’origine)
  • Elles ne se versent pas directement dans l’eau, dans une boisson ou une soupe (ne sont pas hydrosolubles).
  • Les diluer dans un support émulsionnant huileux ou dans un sirop, un mélange sirupeux avant de les absorber (pour une répartition homogène)

A défaut de bien connaître l’aromathérapie et la potentielle toxicité des huiles essentielles, utilisez-les  avec prudence et modération.

Sans avis médical, évitez de les utiliser pendant

  • La grossesse,
  • L’allaitement
  • La petite enfance

Attention également pour les personnes sensibles,agées, ayant des problèmes de coeur, des pathologies graves, asthmatiques,  allergiques ou épileptiques.

Les huiles essentielles dans la cuisine & leur dangerosité

Ne laissez pas vos flacons à la portée des enfants car il s’agit de produits très concentrés qui peuvent s’avérer dangereux.

  • Tenez-les hors de portée des personnes non conscientes de leur dangerosité.
  • Elles ne doivent jamais entrer en contact avec vos yeux (irritantes).
  • Ne portez pas vos mains à votre visage et lavez-vous les mains après avoir cuisiné.
  • Evitez le contact avec les muqueuses (Cannelle, Girofle, Origan, Sarriette, Thym à thymol).
  • Certaines huiles essentielles (Bergamote, Citron, Mandarine, Orange et Pamplemousse) sont photosensibilisantes  (éviter les UV pendant 12h)
  • Et surtout manipuler les huiles essentielles loin de toute flamme.

En cas d’accident, n’utilisez pas de l’eau mais rincer abondamment avec une huile végétale qui va absorber l’huile essentielle.

Après avoir rincer abondamment avec l’huile végétale je vous conseille de consultez votre médecin au plus vite.

En cas d’absorption trop importante d’huile essentielle, je vous recommande même de prendre contact  avec un centre anti-poison ou le SAMU tout de suite.

Un surdosage correspond à l’absorption de plus d’un gramme d’huile essentielle en une seule prise.

Dans ce cas, il faut donc diluer l’huile essentielle dans l’estomac à l’aide de 30 ml d’huile végétale, ou avaler 2 à 4 comprimés de charbon végétal.

Dès l’apparition de tout problème digestif ou nerveux, appeler immédiatement l’hôpital pour un lavage d’estomac.

Les huiles essentielles que l’on utilise en cuisine

épices pour huiles essentielles dans la cuisine

Les huiles essentielles dans la cuisine les plus utilisées en cuisine sont des aromates :

  • Huile essentielle d’ Aneth
  • Huile essentielle de Basilic
  • Huile essentielle d’Estragon
  • Huile essentielle de Fenouil
  • Huile essentielle de Laurier
  • Huile essentielle de Lavande
  • Huile essentielle de Menthe
  • Huile essentielle de Romarin
  • Huile essentielle de Sarriette
  • Huile essentielle de Thym

Les huiles essentielles dans votre cuisine sont également des épices :

  • Huile essentielle d’Anis
  • Huile essentielle de Cannelle
  • Huile essentielle de Cardamome
  • Huile essentielle de Coriandre
  • Huile essentielle de Cumin
  • Huile essentielle de Gingembre
  • Huile essentielle de Girofle
  • Huile essentielle de Muscade

Les huiles essentielles dans votre cuisine sont aussi des essences d’agrumes :

  • Huile essentielle de Bergamote
  • Huile essentielle de Citron
  • Huile essentielle de Mandarine
  • Huile essentielle d’Orange
  • Huile essentielle de Pamplemousse
  • Huile essentielle de Clémentine…

Elles feront merveille dans vos plats froids ou chauds.

La ou les gouttes d’huile essentielle s’ajoutent à la fin de la cuisson des mets cuits, ou lors de la préparation de plats crus : compotes crues, sauces, vinaigre ou vinaigrette, huiles aromatisées.

En effet, à trop forte température, l’huile essentielle risque de devenir très volatile et de perdre son goût et parfois aussi son parfum.

La chaleur altère malheureusement les merveilleuses propriétés thérapeutiques des huiles essentielles.

Les huiles essentielles ne se versent pas directement dans l’eau (insolubles dans l’eau).

Versez vos gouttes dans un corps gras comme une huile végétale, dans un produit sucré comme le sucre ou le miel.

Elles peuvent être dispersées dans un jaune d’œuf ou dans de l’alcool de 70 à 95°.

les huiles essentielles dans la cuisine

Pour conclure,

Voilà ces quelques conseils indispensables avant de vous donnez mes petites recettes de cuisine.

Cet article sera souvent mis en référence à l’intérieur des prochaines recettes afin de vous familiariser autant que possible avec les différents conseils.

N’hésitez pas à venir le consulter dès que vous en aurez besoin.

Au plaisir de vous faire partager mes petites recettes.

Les huiles essentielles dans la cuisine c’est magique…

Bien amicalement.
Gaëlle

Partagez cette astuce avec vos amis !

Nous aimerions connaître votre avis

Afficher un lien vers votre dernier article

12 Commentaires