Huiles essentielles : Se soigner

Comment soigner l’acné avec les huiles essentielles

Comment soigner l’acné avec les huiles essentielles

Fait d’actualité : La Pillule Diane 35 utilisée pour soigner l’acné chez la femme

Médicament pillule Diane 35

© Crédit photo La-croix.com

De plus en plus de médicaments commercialisés par nos professionnels sont détournés de leur usage initial… Médiator, Rivotril… et maintenant Diane 35 !!!

Je ne suis pas contre l’utilisation des médicaments, tant qu’ils sont testés et re-testés et surtout qu’ils aient fait leurs preuves.

Parfois, nous servons de « cobaye » à notre détriment puisque quand ces médicaments dits « dangereux pour la santé publique » sont retirés, c’est qu’il y a eu plusieurs décès…

Encore pire, pourquoi certains pays retirent-ils bien avant les autres, ces médicaments de la commersialisation ? Il n’y a pas de coordination…

Je pense qu’il est grand temps de revenir à une médecine plus traditionnelle, plus naturelle et plus saine… l’aromathérapie ou l’usage des huiles essentielles pour se soigner.

L’aromathérapie : remède précieux pour soigner l’acné

La raison est simple : les huiles essentielles permettent de s’attaquer aux différents facteurs qui génèrent l’acné.

Les huiles végétales ont une parfaite adéquation avec l’épiderme de notre peau ce qui permet de soigner l’acné tout en douceur et de prévenir l’apparition de vilaines traces et cicatrices.

Comment soigner l’acné avec les huiles essentielles

L’acné est une maladie causée par plusieurs facteurs :

  • Les androgènes (hormones sexuelles) activent la production de sébum au niveau des glandes sébacées (produisent très « gras »). C’est ce qu’on appelle l’hyperséborrhée.
  • Le PH de la peau (de PH 5,5 normalement) plus suffisamment acide (trop de sébum) déséquilibre le film hydrolipidique qui est naturellement acide. En cas d’acné, le pH devient basique et monte parfois à plus de 7  (présence de bactéries et germes).
  • La présence du germe Propionibacterium acnes (provoque pustules et papules qui s’infectent rapidement).

Ils existent d’autres facteurs , liés à l’hygiène de vie : alimentation trop grasse ou trop sucrée, stress, usage de cosmétiques non naturels et comédogènes (maquillage), problèmes de foie, reins et/ou intestins, exposition au soleil…)

Les huiles essentielles pour lutter contre facteurs dermatologiques :

  • Huile essentielle de Sauge Officinale ou Sauge Sclarée :  contre l’hyperséborrhée.
  • Huile essentielle de Lavande vraie, Arbre à thé ou Géranium Rosat : élimine les germes et assainit la peau.
  • Huile essentielle de Lavande aspic ou Lavandin : limite les boutons.
  • Huile essentielle de Camomille romaine (chamaemelum nobile) : anti-inflammatoire (assainit et apaise la peau).

Recette  pour le nettoyage des peaux acnéiques

  1. Nettoyez votre peau (matin et soir) avec un coton trempé d’une lotion démaquillante sans alcool, ou avec un savon neutre légèrement acide (après démaquillage).
  2. Appliquez sur chaque bouton (les plus douloureusement enflammés seulement) une goutte d’huile essentielle de Lavandin, de Lavande aspic ou de Camomille romaine à l’aide d’un coton tige.
  3. Appliquer ensuite sur tout le visage en massage très léger votre huile de soin anti acné aux huiles essentielles.

Recette pour soigner l’acné aux huiles essentielles

  1. Huile végétale de Jojoba (huile végétale non grasse, calme la production de sébum) : 30 ml
  2. Huile essentielle de Lavande vraie : 10 gouttes
  3. Huile essentielle de Géranium rosat : 5 gouttes
  4. Huile essentielle de Sauge officinale : 10 gouttes

Pour conclure,

Rien de plus efficace que l’aromathérapie pour soigner l’acné, tout en ayant une hygiène de vie un peu plus saine.

Les huiles essentielles ont le pouvoir d’être naturellement antiseptiques, assainissantes, cicatrisantes, apaisantes et régulatrices hormonales… un redoutable allié pour soigner l’acné et les boutons disgracieux.

Le tout, sans agresser ni dessécher votre peau !

Alors, avant de prendre des médicaments sans en connaître vraiment les tenants et les aboutissants… réflechissez !! Cela vaut peut-être le coup d’utiliser une méthode plus douce sur le long terme, moins agressive pour vous même et plus naturelle. 🙂

Bonne aromathérapie.

Bien amicalement,
Gaëlle

Partagez cette astuce avec vos amis !

Nous aimerions connaître votre avis

Afficher un lien vers votre dernier article

3 Commentaires